Interpellations | Communiqués | Actions | Documents de référence | Photos |

André Antoine

La mobilité à l’âge de la pierre ?

27 mai 2009

Greenpeace a mené une action ce mercredi 27 mai, en marge d’une séance du gouvernement wallon qui se tenait au Vertbois, pour dénoncer une politique de mobilité qui, en Wallonie, en est toujours « à l’âge de la pierre ».

À lire aussi, l’article paru ce mois-ci dans le journal de Greenpeace :

PDF - 211.8 ko

Baroud d’honneur des bétonneurs ?

Communiqué à la presse, 28 mai 2008

La raison serait-elle en train de prendre le dessus dans le dossier « Cerexhe-Heuseux/Beaufays » ? Les signaux positifs se multiplient en tout cas pour alimenter l’hypothèse — que nous n’évoquons cependant ici qu’avec la plus extrême prudence. Après les déclarations du ministre Antoine le mois dernier — selon lequel « Liège a nettement plus besoin d’un bon transport en commun que d’un nouveau tronçon autoroutier » |6| —, celles, encore plus nettes, du ministre Lutgen incitent à l’optimisme. Invité sur les ondes radio de la RTBF le 22 mai |7|, il précise d’abord sur le fait que, concernant CHB, « la décision n’est pas définitive », expliquant que « l’étude d’incidence doit être revue en fonction des éléments [donnés par l’Europe] ». Il insiste : « En termes de priorités politiques, entre le tram à Liège et la (...)

Lettre ouverte de Greenpeace au ministre André Antoine

18 mars 2008, par Marc-Olivier Herman

Bruxelles, le 18 mars 2008 Monsieur le Ministre, Nous nous adressons à vous de manière urgente, étant informés de l’octroi imminent du permis de construire de l’autoroute dite CHB, une nouvelle liaison autoroutière entre Cerexhe-Heuseux et Beaufays. Ce dossier n’est pas neuf. On en parlait déjà il y a trente ans, argument trop souvent renvoyé aux opposants au projet. Depuis, la donne planétaire a changé. La survie de la planète est menacée, les scientifiques nous prédisent un avenir dépassant les prévisions les plus sombres, l’Union Européenne invite les pays-membres à prendre des mesures urgentes, le pic pétrolier est en vue. Voilà le moment que choisit la Région Wallonne pour concrétiser l’autoroute CHB. L’utilité même de CHB est sujette à controverse. L’étude d’incidences n’a fait que confirmer les (...)