Interpellations | Communiqués | Actions | Documents de référence | Photos |

Communauté urbaine

Quel débat public sur la mobilité à Liège ?

Edito du tract diffusé lors de Retrouvailles, les 6 et 7 septembre 2008, sur le stand que tenaient ensemble StopCHB, urbAgora et le collectif Quel Pont pour Tilff ?, septembre 2008, par François Schreuer

Quelle mobilité à Liège ? Tract diffusé lors de Retrouvailles, septembre 2008. L’agglomération liégeoise est à la croisée des chemins : des choix importants sont en train d’être posés, qui détermineront profondément notre avenir. Et la mobilité est sans doute l’un des domaines où ces choix sont à la fois les plus sensibles et les plus déterminants. Si les défis sont immenses,... il est cependant à craindre que la manière dont ils sont traités ne soit pas toujours à la hauteur. Un manque de transversalité. Les enjeux de mobilité ne peuvent être pensés séparément : chaque acte qu’on pose a des conséquences en ricochet. Et les enjeux de mobilité sont eux-mêmes profondément déterminés par d’autres actions politiques en matière d’aménagement du territoire, de développement économique, d’implantation de l’habitat,... (...)

À Soumagne, la conférence des bourgmestres vole en éclats

Communiqué de presse, 26 juin 2008

Le collège des bourgmestre et échevins de la commune de Soumagne s’est prononcé ce lundi 23 juin en faveur de l’implantation, sur son territoire, d’un important complexe commercial — et ceci contre les avis, notamment, de la Commission socio-économique nationale de la distribution ou des communes de Liège, Fléron, Herve et Verviers. Ce projet est directement lié à la présence escomptée du projet d’autoroute entre Cerexhe-Heuseux et Beaufays (CHB) qui devrait par ailleurs détourner 60 à 70% des véhicules de la N3 à Soumagne. Cela n’a pas échappé à Charles Janssens, le député-bourgmestre de Soumagne, qui en refait son affaire : après avoir défendu le projet CHB pour le soulagement du trafic de la N3 à Soumagne au profit de la qualité de vie de ses habitants, il déclare aujourd’hui à La Meuse que les clients (...)