Interpellations | Communiqués | Actions | Documents de référence | Photos |

Archives : septembre 2008

Photos & vidéo du week-end dans les arbres

Durant tout ce week-end, nous avons organisé, en collaboration avec Greenpeace Belgique, un premier stage de formation aux techniques d’escalade dans les arbres. L’objectif est de mettre sur pieds des équipes d’activistes capables d’empêcher la construction de l’autoroute en installant un campement dans les arbres.

Ce dimanche, environ 400 sympathisants du mouvement d’opposition à l’autoroute ont rejoint le site du campement et ont participé aux diverses activités qui y étaient organisées.


Stop-CHB - Désobéissance civile avec Greenpeace
envoyé par Moizzze

Voir aussi :
— le compte-rendu sur le site de Greenpeace.
— D’autres photos du week-end

Dix bonnes raisons de se bouger dimanche contre l’autoroute CHB

Dimanche, avec Greenpeace, on organise une journée de mobilisation contre l’autoroute. Voici dix bonnes raisons de venir nous rejoindre. 1. Il va faire beau :) C’est une bonne occasion de sortir faire une ballade dans la nature avant que l’hiver n’arrive. 2. Le prix de la construction de l’autoroute est actuellement évalué à 400 millions d’euros HTVA. Au final, ce sera probablement le double de ce montant (si pas beaucoup plus, comme ça a été le cas pour la plupart des grands travaux en Wallonie). Pour ce seul projet, ça représente plusieurs centaines d’euros par foyer wallon. De quoi se poser la question de l’utilité de l’investissement deux fois plutôt qu’une. 3. Alors que l’argent est semble-t-il disponible à volonté pour l’autoroute, il manque cruellement pour d’autres investissements pourtant plus (...)

Week-end sylvestre les 26-27 et 28 septembre

La plate-forme StopCHB et Greenpeace Belgique organisent, du vendredi 26 au dimanche 28 septembre, un week-end de résistance à l’autoroute Cerexhe-Heuseux/Beaufays, que la Région wallonne envisage de construire à l’Est de Liège. Objectif du week-end : faire connaître plus largement les enjeux liés à l’autoroute et manifester notre refus de ce projet anachronique. Le week-end sera composé de deux parties : — Pendant tout le week-end, dès le vendredi soir, des activistes s’entraineront aux techniques d’escalade et d’organisation d’un campement dans les arbres dans le but d’empêcher les bulldozers de les détruire, si on doit en arriver là. Pour en savoir plus ou participer au stage, cliquez ici. — Le dimanche 28 septembre, la journée sera grande ouverte à tous les sympathisants du mouvement et aux médias : (...)

Les auteurs du PUM doivent pouvoir travailler en toute indépendance

Communiqué à la presse, 24 septembre 2008

Le collectif « Stop CHB » pour un moratoire sur l’autoroute CHB s’inquiète des pressions actuellement faites par certains responsables politiques locaux sur l’équipe scientifique qui réalise le Plan urbain de mobilité (PUM). Il est essentiel que les bureaux d’études chargés du PUM puissent aller en toute indépendance au bout de leur mission, laquelle consiste à faire une évaluation globale des enjeux de mobilité dans l’agglomération liégeoise, sous différentes hypothèses. En particulier, comme cela a été précisé à de nombreuses reprises, le PUM a à envisager des scénarios de mobilité avec et sans l’autoroute Cerexhe-Heuseux/Beaufays, mais aussi des scénarios intermédiaires (simple route à deux bandes épousant le relief, liaison limitée au segment E-40-Fléron avec échange intermodal à Fléron, etc) — des scénarios (...)

« À la croisée des routes », travail de fin d’études de Nicolas Deriez

PDF - 1.2 Mo

Nous sommes heureux de rendre disponible sur ce site le travail de fin d’études que vient de rendre Nicolas Deriez, gradué en écologie sociale de l’Ecole ouvrière supérieure (Haute école libre de Bruxelles Ilya Prigogine). Ce travail est consacré à la liaison autoroutière Cerexhe-Heuseux/Beaufays.

Quel débat public sur la mobilité à Liège ?

Edito du tract diffusé lors de Retrouvailles, les 6 et 7 septembre 2008, sur le stand que tenaient ensemble StopCHB, urbAgora et le collectif Quel Pont pour Tilff ?, septembre 2008, par François Schreuer

Quelle mobilité à Liège ? Tract diffusé lors de Retrouvailles, septembre 2008. L’agglomération liégeoise est à la croisée des chemins : des choix importants sont en train d’être posés, qui détermineront profondément notre avenir. Et la mobilité est sans doute l’un des domaines où ces choix sont à la fois les plus sensibles et les plus déterminants. Si les défis sont immenses,... il est cependant à craindre que la manière dont ils sont traités ne soit pas toujours à la hauteur. Un manque de transversalité. Les enjeux de mobilité ne peuvent être pensés séparément : chaque acte qu’on pose a des conséquences en ricochet. Et les enjeux de mobilité sont eux-mêmes profondément déterminés par d’autres actions politiques en matière d’aménagement du territoire, de développement économique, d’implantation de l’habitat,... (...)

Quizz : connaissez-vous les dessous de l’affaire CHB ?

[titre]Connaissez-vous les arcanes du projet de construction de l’autoroute Cerexhe-Heuseux/Beaufays ? [qcm] Q 1. Selon le dernier rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), de combien de % doit-on réduire les émissions de CO2 d’ici 2050 si l’on veut limiter le réchauffement global de la planète en deçà de 2 degrés d’ici 2100, seuil entériné par l’Union européenne ? P1 de 15 à 30 %|50 à 85% de réduction seront nécessaire à limiter la casse. Cela correspond à une réduction de 5 % par an. Aujourd’hui, malgré les efforts déjà réalisés, les émissions continuent d’augmenter de 2 % par an. P2 de 30 à 50 %|50 à 85% de réduction seront nécessaire à limiter la casse. Cela correspond à une réduction de 5 % par an. Aujourd’hui, malgré les efforts déjà réalisés, les émissions (...)

Présence à « Retrouvailles »

Le collectif pour un moratoire sur l’autoroute CHB sera présent, le week-end des 6 et 7 septembre (entre 11h et 19h) à « Retrouvailles », le rendez-vous de rentrée annuel de l’associatif liégeois qui se déroule dans le parc de la Boverie, à Liège. Passez nous rendre visite au stand que nous partagerons avec urbAgora et le collectif Quel Pont pour Tilff ? et qui sera consacré aux enjeux et aux alternatives de mobilité dans l’agglomération liégeoise. Notre stand porte le numéro 245 et il se trouve juste à côté du pont sur l’étang, côté allée du développement durable. Voici le tract commun édité à l’occasion de cette manifestation : Quelle mobilité à Liège ? Tract diffusé lors de Retrouvailles, septembre 2008. Vous pouvez aussi jouer au quizz (et en découvrir les réponses) ou lire l’édito du tract (...)