Interpellations | Communiqués | Actions | Documents de référence | Photos |

« L’état des routes est déplorable »,...
le ministre Daerden aussi

Communiqué à la presse, 18 janvier 2008

Le ministre wallon des infrastructures, Michel Daerden, était fort présent ces derniers jours dans les médias (mercredi soir sur BelRTL, ce matin l’invité sur les ondes radio de la RTBF) pour parler du réseau routier wallon. Cela a surtout été l’occasion pour lui d’émettre un important dégagement de fumée obscurcissant sérieusement le débat.

Il n’est par conséquent pas inutile de rappeler les éléments suivants.

1. Le paradoxe routier wallon. Il apparaît désormais clairement — ce n’est plus contesté depuis que la cour des comptes a publié un rapport sur le sujet — que la région wallonne est incapable d’entretenir correctement son réseau routier. Elle veut pourtant l’agrandir. Et d’urgence s’il-vous-plaît !

2. Sofico : on débudgétise encore et toujours. Pour se sortir — péniblement — de cette situation gênante, M. Daerden a proposé ce matin de financer l’entretien des routes via la Sofico ! Autrement dit, M. Daerden propose à la Wallonie de vivre à crédit, en s’endettant encore un peu plus pour financer... des dépenses d’entretien (hors budget wallon, qui plus est, ce qui limite le contrôle parlementaire sur cette dette).

3. « Chaînons manquants » : la fuite en avant. Pour plaider sa cause, M. Daerden s’entête dans la rhétorique des « chaînons manquants », discours qui ne tient pas... la route. Pire : en construisant CHB (en rouge sur la carte), d’autres « chaînons manquants » vont apparaître (ring sud entre Beaufays et Boncelles, puis Ougrée et Seraing : en bleu sur la carte). C’est une véritable fuite en avant.

PNG - 56.7 ko

La Belgique a d’ores et déjà le réseau autoroutier le plus dense du monde. Par contre, Liège n’est pas loin d’être la dernière agglomération de plus de 500 000 habitants en Europe à ne disposer d’aucun réseau de transports en commun structurant. Pourtant M. Daerden n’hésite pas à affirmer que CHB est « très important pour l’image de la Wallonie ». Qui se préoccupe de CHB au-delà de nos frontières ? Dans quel mauvais film M. Daerden croit-il donc jouer ?

4. Il faut un changement de priorités. Reste l’essentiel du débat : l’investissement doit changer de direction. Les transports en commun devraient être la priorité numéro un, tant pour des raisons écologiques — la planète n’attend plus — que pour des raisons sociales — un grand nombre de personnes n’ont pas les moyens de se déplacer en voiture.

5. L’opposition à CHB n’est pas un « effet nimby ». Contrairement à ce qu’affirme M. Daerden avec condescendance, il ne « reste » pas quelques détracteurs à CHB ; au contraire il y a de plus en plus chaque jour. Et qualifier l’opposition à CHB d’« effet nimby » est factuellement faux et insultant. L’opposition à CHB tient un discours visant l’intérêt général — un discours qui, contrairement à celui du ministre, cherche les voies d’un avenir possible pour notre région. Un avenir qui va au-delà de la fin du pétrole...

Par exemple, le tram à Liège sera notamment un créateur d’emploi, bien plus que l’autoroute, ainsi que plusieurs études en attestent |1|.

6. Manipulation des données factuelles. Enfin, il faut arrêter de manipuler les chiffres : non, CHB (A605) ne va pas désengorger « Cointe » (A602) ainsi que M. Daerden, l’affirme. Au contraire, en incitant encore plus à l’usage de la voiture, CHB va engorger encore un peu plus le réseau routier. À politique constante, « Cointe » sera engorgée avec ou sans CHB. Car « Cointe » est principalement une pénétrante : elle sert à 70 % ou 80 %, au trafic entrant ou sortant de la ville. Dès lors, réduire de « 10 à 15 % le trafic de transit » sur « Cointe » comme on nous le promet, c’est réduire la trafic total sur « Cointe » de l’ordre de seulement 3 % ! La seule solution à ce problème, c’est de faire un choix de société et de réduire sérieusement notre usage de la voiture, par exemple en développant des transports en communs efficaces, agréables, confortables et bon marché. M. Daerden s’entête à dire n’importe quoi à ce sujet, au mépris des éléments pointés dans l’étude d’incidence.

7. Le moratoire est le minimum. Plus que jamais, les opposants à CHB réclament une réflexion globale sur la mobilité. Il est absolument irresponsable de construire cette autoroute sans disposer de l’étude de mobilité globale sur l’agglomération liégeoise (PUM), ainsi que le gouvernement s’apprêterait à le faire à en croire M. Daerden. Nous appelons M. André Antoine à prendre ses responsabilités et à ne pas signer ce permis tant que le PUM n’aura pas été publié et qu’un débat public sérieux n’aura pas pu avoir lieu.

Forum

14 commentaires reçus

« L’état des routes est déplorable »,... le ministre Daerden (...)
posté le 28 novembre 2010 par daniel
« L’état des routes est déplorable »,... le ministre Daerden (...)
posté le 6 mars 2010 par FB
« L’état des routes est déplorable »,... le ministre Daerden (...)
posté le 9 février 2010
« L’état des routes est déplorable »,... le ministre Daerden (...)
posté le 5 mars 2010
« L’état des routes est déplorable »,... le ministre Daerden (...)
posté le 5 février 2010 par JPM
« L’état des routes est déplorable »,... le ministre Daerden (...)
posté le 14 janvier 2010 par Piron
« L’état des routes est déplorable »,... le ministre Daerden (...)
posté le 26 juin 2008 par gérard Mailleux
« L’état des routes est déplorable »,... le ministre Daerden (...)
posté le 2 juin 2008 par Caroline
« L’état des routes est déplorable »,... le ministre Daerden (...)
posté le 8 mai 2008 par Antonius
« L’état des routes est déplorable »,... le ministre Daerden (...)
posté le 31 mars 2008 par Nould
« L’état des routes est déplorable »,... le ministre Daerden (...)
posté le 20 février 2008 par Sandrine Lutopique.
« L’état des routes est déplorable »,... le ministre Daerden (...)
posté le 20 février 2008
« L’état des routes est déplorable »,... le ministre Daerden (...)
posté le 19 février 2008 par Benoit Fleron
« L’état des routes est déplorable »,... le ministre Daerden (...)
posté le 19 février 2008

Réagir à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)