Interpellations | Communiqués | Actions | Documents de référence | Photos |

Ring liégeois

Quand M. De Lamotte se met le doigt dans l’oeil

Communiqué à la presse, 9 avril 2008

Dans la Gazette de Liège de ce mercredi, on peut lire « la phrase » du jour, attribuée à Michel de Lamotte, député wallon et conseiller communal à Liège (CDH) : « La liaison CHB, dernier maillon d’un ring autoroutier liégeois, permettra le désengorgement de Rocourt, dans la partie la plus chargée du tronçon ring nord. » On ne polémiquera pas ici sur le caractère plus ou moins « NIMBY » de cette déclaration (qui cherche pourtant à déplacer une nuisance plus qu’à la réduire), laissant à d’autres ce genre d’invectives. Et l’on se contentera de remarquer que ceci serait bel et beau... si seulement c’était exact. Mais ce ne l’est pas, ainsi que le démontre l’étude d’incidence du projet |5|, admise, jusqu’à nouvel ordre, par tous les acteurs du dossier comme un document fiable. En effet, l’hypothétique « ring » (...)

« L’état des routes est déplorable »,...
le ministre Daerden aussi

Communiqué à la presse, 18 janvier 2008

Le ministre wallon des infrastructures, Michel Daerden, était fort présent ces derniers jours dans les médias (mercredi soir sur BelRTL, ce matin l’invité sur les ondes radio de la RTBF) pour parler du réseau routier wallon. Cela a surtout été l’occasion pour lui d’émettre un important dégagement de fumée obscurcissant sérieusement le débat. Il n’est par conséquent pas inutile de rappeler les éléments suivants. 1. Le paradoxe routier wallon. Il apparaît désormais clairement — ce n’est plus contesté depuis que la cour des comptes a publié un rapport sur le sujet — que la région wallonne est incapable d’entretenir correctement son réseau routier. Elle veut pourtant l’agrandir. Et d’urgence s’il-vous-plaît ! 2. Sofico : on débudgétise encore et toujours. Pour se sortir — péniblement — de cette situation gênante, (...)

« Quelle métropole européenne n’a pas de ring ? »

Communiqué à la presse, 21 décembre 2007

Remise de la pétition « Oui au tram ! Non à l’autoroute ! » au gouvernement wallon. Alors que les micro-particules émises par les moteurs diesel (notamment) commencent à faire les gros titres et à être reconnues comme la menace sanitaire majeure qu’elles sont ; alors que la pauvreté est en pleine résurgence en Belgique ; la génération des bétonneurs persiste et signe. Indifférents à notre santé, à notre avenir, aux possibilités de mobilité des couches populaires qui n’auront bientôt plus la possibilité d’acheter du pétrole,... MM. Daerden, Grafé et consorts sont bien décidés à construire une autoroute de plus, sont bien décidés à accélérer encore dans la fuite en avant du tout-à-la-voiture. Quoi qu’il en coûte. Mais leurs effets de manche rhétoriques ne portent plus guère. « Quelle métropole européenne n’a pas de (...)

Quelques objections fréquentes

Vous hésitez à nous rejoindre ? Voici quelques questions qui nous sont régulièrement posées,... et quelques réponses. Avec cette autoroute, on va achever le « ring » de Liège ? Faux. En fait, avec la construction de CHB (en rouge sur la carte ci-dessous), on entamerait au contraire la construction d’un ring qui, pour être achevé, demanderait la construction d’un tronçon terriblement destructeur entre Beaufays et Boncelles, au-dessus de Tilff, et la mise en autoroute du tronçon Boncelles-Ougrée-Seraing (en bleu). Quant à l’A602 (tunnel sous Cointe), elle ne peut en effet pas être considérée comme un ring dans la mesure où, loin de préserver le centre de la circulation automobile, ce tronçon est devenu la principale voie de pénétration dans la ville. Le tunnel de Cointe sera bientôt saturé si l’on ne (...)