Stage de formation aux techniques de grimpe

Dans le cadre du week-end de résistance à l’autoroute CHB, StopCHB et Greenpeace Belgique organisent un stage de formation aux techniques de résistance non violente.

Objectif : apprendre à grimper dans les arbres en toute sécurité et à y organiser un campement. Ces techniques seront peut-être utiles d’ici quelques mois pour d’empêcher la destruction des zones naturelles par les bulldozers.

Même si nous pensons que l’évolution du débat politique est plutôt favorable à nos thèses (lire notre communiqué du 28 mai), nous pensons qu’il est nécessaire de rester mobilisés et de se préparer au pire... dans l’espoir qu’il n’arrive pas.

Horaire du week-end

Vendredi 26, à partir de 18h. Accueil des participants. Installation du camping. Soirée conviviale.

Samedi 27, à partir de 8h30. Briefing. Puis, dès 9h, atelier d’apprentissage aux techniques de sécurité et d’escalade. En soirée, possibilité d’aller faire un tour au festival Tempo Color (concerts gratuits de musique du monde en plein air, à Liège).

Dimanche 28. Poursuite de l’atelier. L’après-midi sera ouverte au grand public et à la presse mais, hormis la présence de nombreux spectateurs, cela devrait assez peu perturber les activités du stage. Le stage se terminera vers 16h, la fin de journée étant consacrée au démontage du camp, au rangement et au nettoyage du site.

Informations pratiques

Le nombre de places pour le stage en lui-même est limité par la disposition du matériel d’escalade et par le nombre de formateurs. Les personnes souhaitant participer au stage sont donc priées de se faire connaître par courriel à stopchb@agora.eu.org. Merci d’indiquer vos éventuelles connaissances en escalade et vos coordonnées complètes. Pour permettre un bon déroulement des ateliers, il est demandé aux participants au stage d’être libres pour tout le week-end, du vendredi soir au dimanche soir.

Des navettes seront assurées depuis les gares de Trooz ou des Guillemins (selon les horaires de train) pour les participants. Il est préférable de venir en transports en commun plutôt qu’en voiture, l’espace de parking à proximité du site étant restreint.

Le logement se fera sous tente, chacun amenant tente, sac de couchage, lampe de poche,... Si vous n’avez pas le matériel nécessaire, faites signe, on trouvera des solutions.

Une participation modique aux frais sera demandée pour couvrir le coût des repas (intégralement végétariens) qui seront pris en charge par l’organisation.

Réagir à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)